Les nouveaux enjeux créatifs des marques pour adresser leurs audiences

La saturation du marché est une problématique à laquelle de nombreuses marques doivent faire face au quotidien. Il est désormais question de réussir à émerger efficacement puis de pouvoir entamer un dialogue de confiance avec ses différentes communautés de consommateurs. En parallèle, ces mêmes consommateurs ont largement fait évoluer leurs convictions et leurs attentes vis-à-vis des marques. Dans une ère Post-Covid, les audiences attendent qu’elles partagent leurs valeurs, qu’elles soient plus responsables et qu’elles communiquent intelligemment. Autant de challenges qui impactent directement la créativité publicitaire, que nous tenterons d’évoquer dans ce nouveau Hawk Shortcuts.

Proposer de nouvelles mécaniques d’interaction

Historiquement associée au clic, la notion d’engagement fait sa révolution et entre dans une nouvelle ère créative. Il s’agit désormais de réenchanter l’expérience publicitaire et de proposer aux internautes de nouvelles manières d’interagir avec les marques et leurs messages.

En parallèle de ces attentes, l’adoption de devices toujours plus sophistiqués et puissants ainsi que les nouvelles possibilités techniques et technologiques, permettent aux créatifs d’imaginer de nouvelles manières de créer du lien avec les clients et les prospects.

Le gyroscope, par exemple, permet aux concepteurs et autres designers de renforcer l’engagement publicitaire. Dans le cadre d’une campagne vidéo, son activation permet d’accentuer l’engagement avec l’utilisateur et de prolonger son immersion dans l’univers de la marque.

Propulsé par les différents réseaux sociaux, le « Swipe » permet également d’imaginer de nouvelles scénarisations visuelles et favorise l’attention des utilisateurs. L’intégrer au sein d’un format publicitaire permet à la marque de multiplier le nombre de contenus à exposer et de renforcer son temps d’exposition utile.

Combiner les objectifs pour gagner en efficacité

Autre tendance, et dans un contexte de rationalisation des investissements, les marques tendent de plus en plus à combiner plusieurs objectifs au sein d’une même activation. Pour un format VOL par exemple, il s’agira de maximiser la visibilité et la complétion de la campagne tout en développant l’interaction de celle-ci.

Pour répondre à cette attente, l’une des solutions créatives consiste à intégrer au sein du format des éléments interactifs complémentaires, proposant ainsi à l’internaute de pouvoir interagir avec la marque et le format. Concrètement, cela peut prendre la forme d’un carrousel de produits, d’un sélecteur de vidéos ou d’un simple diaporama d’images.

Ces ajouts suscitent invitent davantage à l’interaction et permettent également de renforcer les indicateurs de marque comme la mémorisation, la considération ou encore l’intention d’achat.

Emerger rapidement devient nécessaire

Selon une récente étude Eye Square, plus de 62% des internautes ne prêtent plus attention à la publicité affichée après à peine 3 secondes d’exposition, que l’on parle d’un format display classique ou vidéo. Pour les marques, le challenge réside donc dans le fait de réussir à capter l’attention de son audience dans ce (très) court laps de temps.

Pour ce faire, il devient indispensable de maximiser l’exposition de ses éléments de marque dès le début de l’affichage publicitaire. Dans le cas d’un format VOL par exemple, il est désormais possible d’agrémenter la vidéo d’un habillage additionnel permettant de mettre en avant de suite l’identité visuelle de la marque, son slogan ou tout autre élément pertinent permettant d’identifier immédiatement la marque.

Articles liés

0 commentaires